J'ouvre une nouvelle fois les pages de ce blog à Jérôme Chapon, responsable du Dossier Lait à JA, à propos de l'actu liée au groupe Lactalis :

 Chaponmanif2Photo JA MAG

"Grâce à la mobilisation nationale JA, FNSEA et FNPL hier 19 mars 2012 à Paris, les dirigeants de Lactalis ont, entre autres, accepté de repousser la date butoir de signature des contrats au 30 avril 2012. Nous saluons ce premier geste mais attendons de réelles avancées sur le contenu des contrats. Un nouveau calendrier de travail a été mis en place avec la finalisation de la convention cadre devant définir le fonctionnement groupements/entreprise, et les réponses du médiateur concernant les saisines des producteurs.

 Attention : Lactalis peut reculer pour mieux sauter !

 ....et s’éviter ainsi un nouveau conflit lors de la signature des contrats individuels.

Nous devrons être très attentifs aux résultats de ces diverses réunions et prêts à nous mobiliser de nouveau si besoin. Nous attendons de la part de l’entreprise Lactalis une réelle reconnaissance des groupements de producteurs, maillon indispensable des négociations, et des évolutions significatives sur les clauses du contrat pour aboutir à une nouvelle version à proposer aux éleveurs.

Ni Aplistes, ni lactaliens corrompus !

Rappelons enfin que l'appel lancé par JA la semaine dernière (pétition de solidarité de TOUS les agriculteurs aux producteurs liés à Lactalis) a recueilli déjà près de 1200 signatures !

Le syndicat Jeunes Agriculteurs agit, propose, mobilise et appelle à la solidarité. Cela dérange certains...Nous tenons ainsi à adresser un petit message à ceux qui ont la critique facile ou qui n'ont pas pris toute la mesure des enjeux ...A l’APLI d’abord qui ne sait que dire NON à tout. A la nouvelle association des laitiers Lactalis Ouest qui acceptent de signer avec l’industriel ! Des « Lactaliens corrompus » qui sont dans le pur paradoxe, en prônant une relation directe avec leur laiterie adorée, tout en demandant le recul de signature des contrats..."