CEJA_Roundtable_Poster_12_April

"Sowing the seeds..." L'affiche du dernier meeting du Conseil Européen des Jeunes Agriculteurs (CEJA), le 12 avril 2012 à Bruxelles

Depuis le temps qu'on le dit : mais ouiii ! Les jeunes agriculteurs sont des jeunes "normaux " (!), le plus souvent biens dans leurs baskets (et leurs bottes), ancrés dans le XXIème siècle, et pas plus aigris(culteurs) que d'autres catégories professionnelles ! Cet article paru dans le dernier numéro de la  Revue Sciences Humaines, le prouve encore ! Non sans rappeler aussi une part de réalité plus pénible et les difficultés (économiques notamment) que connaissent certains d'entre nous et dont nous avons conscience.  

Extraits :

 " S’il est une idée reçue du monde agricole, c’est bien celle-ci : les agriculteurs seraient massivement célibataires. Or, contrairement à ce cliché, il n’y a pas plus de célibataires aujourd’hui chez les agriculteurs que dans les autres catégories de la population (sauf pour les hommes de 60 à 69 ans) !"

 "La profession attire toujours de nouveaux jeunes, qui estiment que la liberté et l’initiative sont les valeurs qui les différencient le plus des autres jeunes qui entrent dans la vie professionnelle."

 "Leur activité est elle aussi devenue très moderne : leurs machines sont sophistiquées, la gestion est professionnalisée et un haut niveau de qualification caractérise les jeunes agriculteurs."

Bref, un article qui est vraiment bienvenu (quand les medias mettent trop souvent l'accent sur ce qui ne va pas du tout...heureusement pas tous), et qui je trouve résume l'état d'esprit des jeunes agriculteurs en 2012 que nous sommes : passionnés, ouverts d'esprit, à fond dans notre métier, ayant aussi le sentiment d'être privilégiés (et oui monsieur !) et soucieux de préserver notre épanouissement et nos loisirs personnels !